25 avr. 2017

28 févr. 2017

et une petite étude

J'étais de suite satisfait du rendu de la reine mais pour mon héroïne, je suis encore sur le crayon à crayonner, chercher, fouiller, tester. Pour l'instant, elle n'est pas ressemblante et ça ne me plait pas et pourtant il y a tout... ça va venir, elle va venir. Memnon.

27 févr. 2017

Une belle tête de charlatan (Memnon)

La page entière arrivera à point nommé si le docteur le dit!

14 févr. 2017

Jirô Taniguchi - Hommage au Maître qui vient de nous quitter.

L'homme qui marchait et moi qui pédale toujours.



14 août 1947 Tottori - 11 février 2017 Tokyo
Il laisse une oeuvre d'au moins 70 mangas seinen et gekiga. 
Pour moi, ses principaux et incontournables sont :
-Au temps de Botchan (5tomes 1987-96) traitant de la vie au japon à l'heure de l'ouverture sur l'occident (1900) autours de poètes et de philosophes dont Soseki Natsume.
-L'Homme qui marche (1991) Un homme redécouvre la ville de son enfance.
-Terre de rêves (recueil 1992)
-L'Orme du Caucase (recueil 1993)
-Le Gourmet solitaire (2tomes 1996-2014) traitant de la gastronomie japonaise.
-Quartier lointain (2tomes 1998-99) Adapté en film transposant un village japonais en un village français. Un homme redevient l'enfant qu'il était quelques jours avant que son père décide de laisser sa famille. 
-Le Sommet des dieux (5tomes 2000-3) traitant du monde de l'alpinisme.
-L'Homme de la toundra (recueil 2004)
-Seton (4tomes 2004-6) biographie de Ernest Thompson Seton.
-Un zoo en hiver (2008) autobiographie.
-Elle s'appelait Tomoji (2014) biographie de la fondatrice du temple bouddhiste Shôjushin.
-Les gardiens du Louvre (2014) traitant de la sauvegarde des oeuvres du musée pendant l'occupation allemande.