27 juin 2010

Hommage

L’anthropologue et ethnologue français Claude Lévis-Trauss est décédé samedi dernier ( le 30 octobre 2009 à Paris à l'age de 100ans). Figure fondatrice de la pensée structuraliste, il a exercé une influence décisive sur les sciences humaines dans la seconde moitié du XXe siècle.

Né à Bruxelles de parents français, le 28 novembre 1908, il était professeur honoraire au Collège de France, dont il a occupé la chaire d’anthropologie sociale de 1959 à 1982. Il était également membre de l’Académie française.

Depuis ses premiers travaux sur les Indiens du Brésil, qu’il a étudiés sur le terrain entre 1935 et 1939, et la publication de sa thèse Les Structures élémentaires de la parenté en 1949, il a produit une œuvre scientifique dont les apports ont été reconnus au plan international.

Il a ainsi consacré une tétralogie, les Mythologiques, à l’étude des mythes. Mais il a également publié des ouvrages qui sortent du strict cadre des études académiques, dont le plus célèbre, Tristes Tropiques, publié en 1955, l’a fait connaître et apprécier d’un vaste cercle de lecteurs.