24 juin 2010

Izul, fleur des royaumes d'exil


"La fin du règne des nasrides ne fut que traîtrise et félonie, en effet le roi Muley Hacen, connu la disgrâce pour ses nombreuses erreurs politiques. Il trahi et répudia son épouse Aïcha pour les hanches d'une belle chrétienne et se réfugia à Malaga, Abandonnant le trône à son fils Boabdil qui mena bataille pour jamais le lui rendre."...
Alain Florent.